Actualités

Partager sur :

🎙️ Portrait d'entrepreneur : Thomas MOLLET (Alumni'19)

13 novembre 2023 Portraits de Diplômés
Vue 133 fois

Thomas MOLLET (Alumni'19)
Co-fondateur - SECONDE GLISSE

3 mots qui résument vos années étudiantes ?

Innovation, Stratégie, Coordination

 

Quel est votre début de parcours ? 

J'ai démarré ma (jeune) carrière en immersion totale avec la ligue de Bretagne de surf, en tant que caméraman. C'est là que mon intérêt pour la technologie a vraiment été éveillé : cherchant constamment à améliorer la qualité et l'efficacité de mes prises de vues, j'ai plongé dans l'univers de l'informatique. Cette transition m'a ouvert les yeux sur le potentiel du numérique, m'incitant à explorer davantage. C'est ainsi que j'ai décidé de poursuivre un master en marketing digital. Cette formation m'a offert l'opportunité idéale de combiner ma passion initiale pour la créativité visuelle avec une approche numérique et stratégique.

Puis, je me suis lancé dans l'entrepreneuriat en créant Seconde Glisse avec Hugo Sinel.

 

Seconde Glisse, c'est quoi ?

Seconde Glisse est le « Vinted » des sports de glisse nautique. Il s'agit d'une marketplace de seconde main dédiée à la vente et à l'achat de matériel pour les sports de glisse nautique. La plateforme permet aux utilisateurs d'acheter et de vendre leur équipement via une application mobile, et ce, gratuitement. Conçue pour tous les adeptes de sports de glisse, notre application propose des filtres adaptés pour que chacun puisse trouver l'équipement qui lui convient. De plus, nous avons établi des partenariats avec les associations Handisurf et Surf Santé, reversant une portion de nos bénéfices pour soutenir l'intégration des personnes en situation de handicap dans le monde de la glisse. 

 

Se lancer comme entrepreneur : longue décision ou évidence ?

Me lancer en tant qu'entrepreneur n'a pas été une décision facile. C'est un chemin semé d'incertitudes et de défis. Cependant, une fois que j'ai franchi le pas, pris ce risque et posé le premier pied dans cet univers entrepreneurial, je n'ai ressenti aucun regret. Je n'ai pas jeté un seul regard en arrière, convaincu que c'était la voie qui me correspondait vraiment.

 

Créer son entreprise : parcours du combattant ou simple formalité ?

À cette question, je répondrais que c'est un mélange des deux. Bien sûr, il y a des formalités administratives à respecter, mais ce sont souvent les imprévus qui rendent l'aventure entrepreneuriale aussi complexe que passionnante. Dans notre cas, nous avons rencontré plus de défis que prévu. Par exemple, nous avons raté de justesse l'obtention de certaines subventions qui auraient pu nous être bénéfiques. De plus, nous avons pris du retard sur des développements essentiels, ce qui a ajouté une pression supplémentaire à notre projet. Toutefois, chaque obstacle rencontré est aussi une occasion d'apprendre et de s'adapter, renforçant ainsi la résilience et la détermination de l'entrepreneur.

 

Quels challenges avez-vous eu Ă  relever ?

Parmi les challenges que j'ai eu à relever, deux se démarquent particulièrement. Le premier a été d'obtenir le soutien de la région Bretagne. Cela impliquait de convaincre les décideurs régionaux de la pertinence et de la viabilité de notre projet, ce qui n'a pas été une mince affaire. Le second défi, tout aussi important, a été la conception et la construction de notre application. Nous voulions qu'elle soit à la fois intuitive, efficace et attrayante pour nos utilisateurs. Après de nombreux mois de travail acharné, de tests et d'ajustements, je suis fier de dire que nous avons réussi à mettre en place une application exceptionnelle qui répond aux besoins de notre communauté.

 

Qu'est-ce qui vous inspire en ce moment ? 

L'innovation technologique constante qui ouvre de nouvelles possibilités chaque jour.

 

L'appli indispensable à votre quotidien ? 

Météo France

 

Quel livre vous a le plus marqué ? 

"Barbarian Days: A Surfing Life" de William Finnegan

 

Qu'est-ce qui vous fait vous lever le matin ? 

Ce qui me fait lever le matin, c'est l'excitation et l'anticipation du prochain défi à relever. Chaque jour est une nouvelle opportunité de dépasser mes limites, d'apprendre et de progresser

 

Quel conseil auriez-vous aimé recevoir à la fin de vos études ? 

Le conseil que j'aurais aimé recevoir à la fin de mes études est : "Pars un an à l'étranger". Cette expérience m'aurait permis de découvrir de nouvelles cultures, de me découvrir moi-même, et d'acquérir une maturité et une perspective différentes. Je pense sincèrement que cela aurait été un atout inestimable pour mon développement personnel et professionnel.

 

Si vous aviez eu une lampe d'Aladdin pendant vos études, quels auraient été vos 3 voeux ? 

Acquérir une capacité d'apprentissage accélérée pour maîtriser rapidement n'importe quelle compétence ou sujet.
Avoir la chance de rencontrer et d'apprendre directement auprès des plus grands penseurs et innovateurs de notre époque.
Posséder une source inépuisable de ressources financières, non pas pour m'enrichir outre mesure, mais pour ne jamais me sentir limité dans mes projets et aspirations, et pour aider ceux qui en ont besoin.

 

Un mot pour conclure ?

À bientôt sur Seconde Glisse ? 




J'aime

Aucun commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.

Proposer une actualité